Site internet Mérignac capitale aéronautique

Un office de tourisme100% numérique pour la ville de Mérignac

Rencontre avec Clément Pamelard, Chargé de mission tourisme

Pouvez-vous nous présenter votre structure et votre site internet ?

Avec près de 70 000 habitants, Mérignac est la troisième ville d’Aquitaine.
Située entre Bordeaux et Arcachon, elle est un bassin d’emploi majeur et la porte d’entrée économique de la région avec la présence de l’aéroport. L’activité touristique y est donc naturellement très importante : 4,4
millions de passagers transportés l’année dernière, 250 acteurs en lien avec la filière, 24 hôtels et résidences, 625 000 nuitées en 2012.
Afin de structurer cette filière stratégique, la ville a décidé de mettre en place un site internet, l’office de tourisme numérique, se substituant à un office de
tourisme classique.
Ce site, adaptable selon le terminal utilisé, présente ainsi 250 fiches sur les activités, les restaurants, les hébergements et bien d’autres informations pouvant intéresser les hommes d’affaires présents sur le territoire. Un agenda, les horaires de l’aéroport, un plan interactif avec la géolocalisation sont également accessibles pour répondre au mieux aux attentes des internautes.

Que vous a apporté ce site ? Quelles étaient vos attentes ?

Il est encore tôt pour tirer un bilan sur les effets que le site a engendré ; cela fait tout juste un mois que les derniers développements ont été livrés. Mais les premiers résultats sont très encourageants avec une fréquentation importante du site. Cet outil va permettre de valoriser le potentiel touristique de la ville, mettre en lumière ses acteurs et donc améliorer les retombées économiques du tourisme d’affaires sur le territoire. L’objectif est que Mérignac y gagne en rayonnement et en attractivité.

Quels étaient vos projets ou vos ambitions ?

Le secteur du tourisme connaît de profondes mutations aujourd’hui : le comportement des touristes a profondément changé avec internet. Nous devons donc suivre ces évolutions au plus près, et cela se traduira par un site très évolutif. Le fait d’avoir fait le choix de mettre en place un office de tourisme numérique et non physique est une première. Les caractéristiques de la ville, la volonté de rationaliser les coûts et les évolutions du e-tourisme nous ont amené à faire ce choix.
En ce sens, nous venons de déposer notre projet « Un office de tourisme 100%
numérique » au concours des Territoires Innovants. Les sélections régionales se déroulent en juillet et nous espérons bien valider notre ticket pour la finale à Lyon.